, Centre de langue à Casablanca
It's time to move on...to enjoy...to discover
, Centre de langue à Casablanca

Centre de langue à Casablanca

Que nous soyons en voyage à l’étranger ou juste en train de regarder la télé, l’anglais est devenu une langue répandue et que tout le monde aimerait parler.
De plus, les enfants aussi y sont confrontés à longueur de journée et dès leur plus jeune âge : Dora l’exploratrice, les chansons….
Alors qu’attendons-nous pour leur apprendre cette langue universelle qui sera un atout pour leur avenir ?

Centre de langue, prof particulier ou e-learning : que choisir pour être assuré de progresser ?

Apprendre selon vos besoins

L’acquisition d’une langue est plus simple si celle que l’on veut apprendre appartient à la même famille linguistique que celle de sa langue maternelle : par exemple, des langues latines proches du français, comme l’espagnol ou l’italien.

Avant de choisir votre mode d’apprentissage, soyez bien clair sur ce que vous souhaitez : juste vous débrouiller lors d’un voyage, parler plus couramment, pouvoir déchiffrer des documents techniques ou en rédiger, accueillir des touristes étrangers dans votre gîte, etc.

S’inscrire dans un centre de langue spécialisé

BKHS, Un centre de langue à Casablanca qui dispose de plusieurs langues, qui a des méthodes éprouvées pour enseigner efficacement. Après un test de niveau, ce centre d’apprentissage des langues proposent un programme individualisé pour chaque apprenant.

BKHS axe son enseignement sur l’oral grâce à l’intervention de professeurs natifs qui mettent les élèves en situation. La grammaire est abordée dans ce contexte.

Pour ceux qui habitent loin ou qui sont peu disponibles, le centre BKHS propose (« BKHS E-learning») ou l’accès à une plateforme de e-learning, accessible vingt-quatre heures sur vingt-quatre.

6 conseils pour favoriser l’apprentissage

1 – Se fixer des objectifs clairs et réalistes, et consigner tout ce qui est atteint dans un carnet de bord, afin de mesurer sa progression.

2 – Répéter, faire des exercices, travailler régulièrement, de préférence chaque jour, les heures d’enseignement hebdomadaires ne suffisant jamais.

3 – Oser parler en commençant par les formules ritualisées (politesse, etc.), sans craindre de faire des fautes ou avoir honte de son accent.

4 – Accepter de ne pas être tout à fait la même personne quand on s’exprime dans une autre langue.

5 – Multiplier les contacts avec la langue, par exemple en regardant des films en V.O. (sur YouTube et Dailymotion, par exemple), en consultant des sites Internet de préférence déjà connus en français (ceux de vente en ligne, des compagnies aériennes, etc.), en déchiffrant un livre ou un article étranger déjà lu en français, en pratiquant une activité dans la langue étudiée (cours de cuisine, jeux en ligne, etc.).

6 – Ne pas rester constamment lié à son pays d’origine (téléphone, mail, réseaux sociaux), lorsqu’on est en immersion en terre étrangère.

Laisser un commentaire

Fermer le menu